top of page
  • Photo du rédacteurWild Travel Paws

Le bon temps, le faux ami du chien

Le Soleil est de retour, la chaleur, le beau temps, les barbecues, les balades en soirée, la piscine, le jacuzzi, etc.. Bref, vous avez compris, le printemps est là et l'été va suivre. Et pourtant, cette effervescence exige la vigilance. Car le beau temps est aussi ami qu'ennemi du chien.



Tiques, puces, ténias, chenilles processionnaires, épillets, champs de colza-maïs-céréales, plantes toxiques, insecticides, allergies,... Si le printemps est synonyme de réjouissance, elle est aussi synonyme de danger pour nos amis à quatre pattes !



Voici un article sur les 3 pires ennemis de vos chiens.


Les épillets :


L'épillet est une herbe sèche particulièrement à redouter. Il s’agit d’un épi se détachant de sa tige en séchant. Les épillets sont présents aussi bien dans les champs que dans certaines pelouses (un jardin peu entretenu est un beau terrain de jeu pour les épillets) ainsi que sur les bords de chemins de balades. Ils s’incrustent sous la peau ou entrent dans les orifices. A défaut de repérer sa présence rapidement, cela peut avoir de lourdes conséquences sur la santé de votre chien ou chat et occasionner des frais vétérinaires élevés.


L'épillet ne se contente pas de s'accrocher au poils, il peut s’incruster, comme par exemple dans les espaces interdigital (coussinets).

- Il pénètre aussi sous la paupière, dans les oreilles, narines, vulve chez la femelle et fourreau chez le mâle.

Pour les oreilles, si vous voyez votre chien se secouer la tête avec un peu trop d'insistance, arrêtez-le et vérifiez l'orifice, il se peut qu'un épillet soit entré dedans. Si vous le voyez, retirez le délicatement, si ce n'est pas le cas et que le doute persiste, foncez chez le vétérinaire le plus proche.

Pour la truffe, se sont des éternuements à répétitions. Pour les yeux, il va chipoter énormément au niveau de la tête. (Il y a 4 ans, j'ai retiré un épillet qui s'était faufilé sous la paupière de Naya, j'ai eu une chance monstrueuse mais l'an dernier, j'ai du courir aux urgences avec Cerise car un épillet s'était logé dans sa patte).


Peut importe par où il passe, l'épillet est une véritable misère qui peut vous couter très cher et avoir d'énorme répercussions sur la santé de votre animal. Il se creuse un passage dans le corps de votre animal et peut aller jusqu'à ses poumons !


Evitez les champs qui contiennent des épis, faites une vérification soigneuse du corps après chaque balade. Brulez-les si vous en avez dans votre jardin et faites régulièrement le tour afin d'en arracher les tiges (attention, cela pousse extrêmement vite).


Un doute ? N'attendez pas, foncez chez votre vétérinaire coûte que coûte





Les tiques :


De mars à octobre (voir novembre), on recense des milliers de morsure de tiques (ectoparasites). La tique est l'ennemie numéro une du chien comme de l'humain, car elle est vecteur de maladie telle que la maladie de Lyme qui est bien connue, mais également d'autres maladie comme la Babésiose ou encore l'Ehrlichiose. Nous la retrouvons dans nos campagnes, cachées dans les hautes herbes mais également dans nos forêts, vivant dans les fougères principalement. Caché dans la pénombre, elle attend furtivement le passage d'un animal pour se laisser tomber dessus et se faufiler dans ses poils afin de trouver son repas. La morsure de la tique est indolore, car elle injecte une endorphine afin d'endormir l'endroit ou elle va mordre, lorsqu'elle injecte son endorphine, certaines injectent également leur bactérie.


Protéger nos loulous des tiques :


Il existe des traitements naturels comme la Terre de Diatomée Amorphe (je l'utilise en externe quand je vais en forêt, très efficace). Des colliers comme le Seresto (qui a un certain coût et que le chien perd facilement, mais prouve son efficacité), la médaille Tic-Clip qui émet un champ vibratoire autour de l'animal qui repousse efficacement les parasites.


- Depuis mars 2021, nous utilisons également le pack antiparasites de chez Phyto-Compagnon que vous pouvez retrouver en cliquant ICI. Ce pack est très efficace contre les tiques et autres parasites internes et externes, il permet aussi de protéger votre maison. A utiliser en cure de prévention et à chaque sortie.


Il existe aussi des pipettes que l'on retrouve à la pharmacie ou en vente libre.


Beaucoup parlent de donner du Bravecto, Nexgard ou Simparica. Pour ma part, je déconseilles fortement, ce sont des médicaments à base d'insecticide neurotoxique, mortel pour votre chien.


Fouillez votre chien après chaque balade, vous verrez surement une ou deux tiques se balader sur son poils à la recherche d'un bon endroit bien chaud pour se nourrir. En général, vous trouverez les tiques sur les parties les plus chaudes de votre chien, même si par moment on en retrouve en plein milieu du front.


Les tiques peuvent aussi se planter dans la gencive si votre chien a mangé de l'herbe, c'est extrêmement douloureux pour eux, vérifiez bien.

Retirer une tique :


Pour retirer la tique, rien de plus simple, il existe des pinces spécifiques en forme de crochet. Il ne faut pas l'arracher, mais la faire tourner sur elle-même, ainsi, sa trompe sortira de la peau de votre chien. Si jamais la tête est resté, foncez chez votre vétérinaire, la tique peut s'enfoncer dans la peau jusqu'au muscle.


Certains utilisent la technique du savon, qui sert à endormir la tique. Ne le faites surtout pas, en l'endormant, elle pourrait relâcher sa bactérie dans le corps de votre chien si elle ne l'a pas fait en mordant.


Une fois attrapé, brûlez là, c'est le seul moyen d'en finir avec cette petite peste.





Champs de Colza-céréales-maïs, gare aux anti-limaces :


Dans ces champs, propices à la présence de limaces, les agriculteurs étendent un poison mortel afin d'éradiquer la présence de ces petites bêtes. Le problème, c'est que ces granules bleues sont très appétantes, même pour nos amis à quatre pattes.


Le métaldéhyde est le composant des produits anti-limaces le plus toxique pour le chien et il est utilisé dans de nombreux produits. En plus, ces produits sont relativement attirants pour un chien. Pouvant provoquer rapidement convulsions et difficultés respiratoires, l’anti-limaces peut être mortel. Ces symptômes ne mettent pas plus d’une à deux heures à apparaître après les premiers tressaillements en cas d’intoxication sévère.


Pour en savoir plus sur les pesticides et insecticides dangereux pour nos loulous : https://ouafmag.com/produits-toxiques-pour-les-chiens/



J'espère que cet article vous sera d'une grande utilité, n'hésitez pas à le partager et n'oubliez pas, vérifiez vos loulous à chaque retour de balade :)




Caninement

La team Wild Travel Paws

47 vues0 commentaire

댓글


bottom of page