top of page
  • Photo du rédacteurWild Travel Paws

Quel est le meilleur moment pour photographier un environnement unique et sans personne ?

Dernière mise à jour : 2 janv. 2021

C'est sans doute LA question numéro 1 que l'on me pose à chacun de mes voyages. Du coup, j'ai décidé d'y dédier un article afin de t'aider au mieux à réaliser de nombreux clichés sans une foule de touristes.



La première chose que tu dois savoir, c'est que tu n'es pas seul au monde (malheureusement ou heureusement), donc forcément, les lieux que tu visites, il y aura d'office d'autres personnes et il va falloir partager ou t'organiser.



1. Te lever tôt


Il n'y a pas photo (tu saisi le jeu de mot ?), tu veux une photo sans personne ? Lève toi tôt, c'est la règle numéro 1 en terme de photographie paysage, surtout les lieux les plus touristiques. Neuf photographies sur dix que tu vois sur les réseaux ou c'est vide de monde, le photographe c'est levé bien avant les poules. Ne t'attends pas à avoir les champs Elysée pour toi tout seul à 11h du matin. C'est mort de chez mort.


Photo ci dessous : Le lac de Sorapis est l'incontournable des Dolomites. Nous avons démarré notre randonnée à 6h du matin afin d'être sûr d'arriver avant tout le monde (compte 2H de montée). Et heureusement, à 9h du matin on se croirait sur la grand place de Bruxelles.


2. Voyager en dehors des congés scolaire


La plus grande majorité des voyages ont lieux pendant les congés scolaire. Ce qui est normal puisque l'enseignement est obligatoire. De ce fait, c'est la pire période pour visiter un pays. Surtout si tu es de nature à détester les gens.

Tu vas te farcir tonton René avec sa femme Michelle et leurs neveux et nièces braillards et dissipés. Pure joie.


Photo ci dessous : Le Temple du Donon est l'incontournable des Vosges du Nord, et c'est sans doute le lieu le plus touristique de la région. Au point qu'on se marche dessus.

Pourtant, pas un chat. L'avantage de voyager hors congé scolaire.


3. Randonner ou visiter quand il fait mauvais (je parle pas d'un ciel gris, mais carrément la pluie)


La pluie fait fuir, c'est sans doute le plus gros avantage de cette météo pour des gens comme nous. Entendons nous bien, je parle pas de la grosse drache bien dégueulasse qui passe à travers ta parka en deux-deux, mais de la pluie chiante qui sape le moral. Cette météo a pour avantage que tu as d'office la moitié des touristes en moins sur les sites. Et comme on dit, la météo n'est jamais un problème si on est bien équipé. Sans compter qu'en fonction de la région où tu es, la pluie peut être une belle amie en terme de photo. Par exemple, dans les montagnes et les massifs, les nuages descendent, ce qui a pour effet de t'offrir une mer de nuage aux allures fantomatiques.


Photo ci dessous : Le lac de Lispach. La pluie est arrivée faisant fuir le peu de touristes qui se trouvaient sur place mais m'offrant une ambiance à la Spiedlberg.


4. Sortir des sentiers battus


Ne reste pas sur les spots les plus instagrammable. Parfois, la vrai beauté se trouve 400 mètres plus loin de l'endroit en question. Ce qui te permet d'avoir un angle différent et que moins de personnes ont. Un spot insta c'est bien, mais comme il est écris, ça reste un spot isnta et il a perdu son charme.

Attention, je ne dis pas qu'il faut se priver d'y aller, là n'est pas la question. Mais s'éloigner ç'a vraiment du bon.


Photo ci dessous : Le lac de Braies est le lac le plus connu au monde avec ses barques et son ponton. Généralement, les gens restent au niveau de la cabane. Alors que la foule est dense, plus on s'éloigne, plus il fait calme.


5. Photoshop est ton meilleur ami


Il y a des endroits, tu auras beau te lever très tôt le matin ou rester le plus tard possible, ça restera toujours bondé. Dans ces cas-ci, tu n'aurais pas d'autres choix que de te servir de Photoshop. Bien entendu, ça n'a pas du tout le même charme et tu ne sais pas profiter pleinement du lieu, mais tu pourras sortir quelques clichés et faire disparaître les touristes en te donnant l'impression d'être seul sur le cliché (mais voilà, ça ne reflète pas la réalité et il n'y a pas vraiment le mérite de t'être levé tôt).


Photo ci dessous : Le lac de Longemer accueille beaucoup de touristes tous les jours de l'année. Sans compter que c'était les premières neiges de l'année, nous n'avons pas eu accès à la route avant 10h du matin. Ce qui a fait que nous n'étions forcément plus seul au moment où nous avons pris cette photo.


6. Avoir beaucoup de chance


La chance fait partie de l'équation également. Plusieurs facteurs peuvent entrer en jeux mais ils sont constamment différents donc je ne sais pas du tout te les citer. C'est justement ce qu'on appelles la chance et vaut mieux ne pas la provoquer !


Photo ci dessous : Le château d'Hohenzollern fait partie des châteaux à absolument visiter en Allemagne. La cours est magnifique et l'édifice encore plus. Quelle chance d'avoir pu être seul sur cet endroit le temps de plusieurs minutes afin de pouvoir filmer et photographier à notre aise.



Ce petit article est simple mais j'espère efficace, comme la question revient souvent, c'était important pour moi d'en parler et d'y dédié tout un article. J'espère que cela pourra t'aider à passer le cap des réveils à 4h du matin en été pour avoir LA photo dont tu rêves.


On t'embrasse


Wild Travel Paws



60 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page