top of page
  • Photo du rédacteurWild Travel Paws

15 lieux à visiter dans les Vosges

Dernière mise à jour : 28 janv. 2023

C'est devenu pour nous, l'incontournable de nos périples : le massif des Vosges. Quoi qu'il arrive, à chaque road trip, cette envie immense de repasser par cette région qui a conquis nos cœurs. Été comme hiver, les Vosges nous offrent un spectacle magnifique grâce à la diversité du plateau et de ses nombreux lacs.

Je vous partages, en image, cette région d'amour que nous avons adopté en 2019.




Le Gazon du Faing



Le Gazon du Faing est connu pour son plateau haut qui offre une vue splendide sur le massif des Vosges. Situé au dessus du lac des Truites (ou lac Floret), le Gazon du Faing fait partie des coups de cœur des randonnées que nous avons pu effectuer. Nous avons eu le privilège de pouvoir marcher parmi les vaches qui pâturaient tranquillement, profitant des derniers beaux jours avant la transhumance.


Après avoir longuement marché, nous avons fait une pause arrivé au sommet et avons également profité de la présence des myrtilles pour en manger quelques unes avant de repartir vers la ferme du lac.


D'ailleurs, un arrêt s'impose dans cette petite ferme pittoresque afin de profiter d'une bonne part de tarte aux myrtilles faite maison (myrtilles fraîchement ramassé dans le Faing) et d'un bon jus de myrtille/pomme bien frais.


Point de départ de la randonnée : la ferme du lac des Truites





Lac des Truites


Contrairement à ce que l'on pense, le lac des Truites (ou lac Floret) est un lac glaciaire à qui on a ajouté un barrage afin d'assurer un meilleur débit. Il s'agit également du lac vosgiens le plus élevé, 1066 mètres d'altitude !


Le lac des Truites est le point de départ pour la randonnée du Gazon du Faing.


Malheureusement, ce lac est l'un des premiers touchés par la cyanobactérie dès les premières grosses chaleur. Alors attention à vos compagnons qu'ils ne s'y baignent surtout pas ! (des panneaux sont quand même présent afin de vous le rappeler).


Une chose importante à savoir, le lac des Truites est inaccessible en camping car. En effet, pour y accéder, il s'agit d'une route forestière ou seul les virages sont goudronnés.





Le lac Blanc


Le lac Blanc fait parti des incontournables à visiter lors de votre passage dans les Vosges. La randonnée qui mène au sommet est assez sportive et demande une certaine condition physique et de très bonnes chaussures. Le lac est facile d'accès car un parking se trouve juste à côté ainsi qu'un chalet-buvette.


Il s'agit d'un bassin hydroélectrique relié au lac Noir, ce qui fait qu'il est strictement interdit de s'y baigner au risque d'être emporté dans la conduite. Bien que l'activité hydroélectrique est désormais abandonnée, le lac reste toujours inaccessible à la baignade


Le lac Blanc est entouré de sentiers de randonnées dont 3 GR (dont le GR5 qui relie Hohneck)


Départ de la montée jusqu'à la statut de la Vierge : Parking du lac Blanc





Lac de Longemer


Le lac de Longemer est un lac montagneux situé à une altitude de 763 mètres. En été, il est le haut lieu du tourisme. Vous pouvez y trouver beaucoup d'activités aquatique. Mais en hiver, il est plus facilement déserté alors qu'il en devient que plus beau. Surtout cette petite chapelle qui domine le parc et le lac, elle donne des effets fantomatique sous cette poudre blanche.


Le lac est très facile d'accès et un parking se situe juste à côté. Malgré les routes qui le longent, on entend pas un chat. Avec la concentration de la neige et son arrivée abondante, nous sommes resté 6H sur place !


Heureusement, notre ancien van était bien isolé et nous étions équipé d'une cuisinière au gaz avec un petit chauffage et soupes déshydratées. En plus, on a fait des pâtes, l'habitacle a donc bien chauffé !!


Ce qui nous a permis de tenir le coup jusqu'à ce que les chasses neige fassent leur travail et que nous puissions quitter les lieux.





Hohneck


Hohneck n'était pas prévu, mais un hasard nous y a envoyé et finalement, nous en étions bien content !

Nous devions nous rentre au lac d'Altenweiher, mais il s'est avéré que notre van de l'époque aurait juste perdu ses suspensions en chemin tellement les routes étaient impraticables.


Le Hohneck est le troisième sommet du massif des Vosges avec ses 1363 mètres d'altitude, il domine la ligne de crêtes qui sépare l'Alsace de la Lorraine.


Nous avons donc fait une boucle du GR5, dernière grosse randonnée de ce road trip jusqu’au lac de Fischeboelde.

Avec un arrêt à la ferme Schiessroth (que vous pouvez voir sur la photo, une petite tâche perdue dans le paysage) afin de goûter leur spécialité du coin. Le Roïgabrageldi (pomme de terre au beurre) accompagné d’un Fleischnacka (escargot de viande de bœuf) et salade.

Un vrai régal pour pas cher, je vous conseilles fortement d’y faire un tour. Bien servi et bien accueilli (même nos copains à quatre pattes et les ânes).


Nous avons eu la presque chance d'assister à l'arrivée d'une pluie diluvienne et d'un énorme orage. Je dis bien "presque" car nous avons du courir sur les 3 derniers kilomètres pour l'éviter (les orages, dans les massifs comme dans les montagnes, ça ne pardonne pas). Mais une fois arrivé à la voiture, nous avons réellement profité du spectacle qui était impressionnant !


Pour infos, il est tout à fait possible de se garer sur la crête. Il y a plusieurs points de départ de randonnées. Attention quand même, le GR5 qui mène à la ferme Schiessroth longe une réserve naturelle protégée dont les chiens sont strictement interdit !





Le lac de Lispach


Situé dans les tourbières à la Bresse dans les Vosges à 4H de route de Liège (en Belgique), le lac de Lispach nous offre un somptueux paysage digne des forêts et lacs canadien à seulement 900 mètres d'altitude. Totalement hors du temps, un parcours très facile de 2km autour du lac nous permet de profiter pleinement de la beauté de ces paysages.


Le lac est très facile d'accès car il est situé au pied de la station de ski, ce qui offre un parking assez grand pour se garer tranquillement. Été comme hiver, cet endroit reste magique et donne envie de s'évader encore plus souvent.


Lors de notre road trip en août 2019, nous avons découvert cet endroit par pur hasard alors que nous cherchions un endroit ou passer la nuit. Il était déjà tard, le soleil se couchait nous offrant un spectacle magique, nous nous sommes promis de le découvrir le lendemain au petit matin et nous n'avons pas été déçu !


Ici, je parle plus en détail de ce superbe lac.





Cascades du Tendon


La Grande Cascade de Tendon est une chute d'eau du massif des Vosges. Et il en existe une petite qui suit juste après. Ce sont des lieux très touristiques. Parking, auberge, balades en calèche, etc...


Il est possible de faire les randonnées qui rejoignent les deux cascades, nous ne les avons pas faite car nous étions sur le chemin du retour et avions déjà une centaine de kilomètres de randonnées dans les pattes. On était KO, mais cela vaut le déplacement quand même !!


Il est tout à fait possible de dormir sur le parking de la Petite cascade du Tendon (pas la grande car vous avez l'auberge qui se trouve juste en face), mais la petite est totalement tranquille et sans danger. Loin de la route, il faut un peu manœuvrer pour y accéder. Si vous possédez un camping car, oubliez les deux cascades et descendez à pied.





Lac Noir


On l'a mis parce qu'on est sympa et qu'on ne laisse personne sur la touche, mais le lac Noir n'est clairement pas notre coup de cœur de la journée, ni de l'année. Le lac Noir est un lac glaciaire situé sous la crête du versant Est du massif des Vosges situé à 935 mètres d'altitude. Il est relié au lac Blanc. D'ailleurs, les boucles de randonnées vous proposent des liaisons entre le lac Blanc et le lac Noir.


Comme il s'agit également d'un bassin hydroélectrique, il est interdit de s'y baigner. En été, on peut faire le tour du lac. Mais en hiver, à cause de son instabilité, il est totalement impossible et dangereux de faire le tour du lac.




Gorges de Crosery


Situé dans le Haut Vosges, les gorges de Crosery est un endroit calme et de plénitude. Il existe plusieurs accès qui sont +/- facile. Pour ma part, je me suis garée sur le " chemin de Crosery " et je suis entrée dans la forêt sans vraiment me poser de questions. J'ai marché jusqu'à entendre le cours d'eau et je l'ai longé en amont. De la, vous arrivez sur un pont qui traverse la Moselotte. Il est possible de faire plusieurs boucles différentes et de faire pas mal de randonnée (47km de chemins balisés). L'eau est fraiche et très clair, l'endroit est calme et est aménagé pour accueillir un petit feu de joie entouré de banc pour pique-niquer.


Attention que le courant peut se montrer très fort et vite vous emporter, le mieux est d'éviter de piquer un plongeon. Surtout que l'eau est très froide.


C'est un lieu qui peut se montrer touristiques à cause d'un ravel qui se trouve à côté du pont donnant un accès facile au lieu.


Pour ma part, ce n'est pas un incontournable, mais il vaut son passage quand même. J'ai apprécié m'y rendre et profiter de la beauté du paysage.





Petit Ballon


Situé à 1272 mètres d'altitude, le Petit Ballon est un sommet secondaire du massif des Vosges. Son sommet donne une vue panoramique spectaculaire qui vaut largement de grimper jusque là haut. Ca grimpe fort jusqu'au sommet et les routes sont étroites et escarpées, mais cela vaut largement son pesant d'or. Il est accessible pour des campings cars mais disons que c'est limite-limite.


J'y ai dormi et j'ai adoré

Alors que la météo n'était pas des plus plaisantes puisque la pluie nous a accompagnée une bonne partie du séjour, nous avons eu droit à un réveil spectaculaire avec un levé de soleil magnifique. J'ai encore mon cœur qui palpite rien que d'y penser et j'ai hâte de faire découvrir cette zone à Martin (rappelez vous que j'ai voyagé dans les Vosges seule le temps d'un séjour).


En bref, si vous souhaitez faire de jolies randonnées, et bien dormir au son des sonnailles, c'est l'endroit idéal !





Temple du Donon


Situé à 1008 mètres d'altitude, le Donon est le plus méridional des sommets majeurs des Vosges gréseuses (roche sédimentaire). Il s'agit d'un lieu riche en histoire humaine de plusieurs millénaire.

De part son histoire, le massif sur lequel se pose le temple du Donon est considéré comme étant une montagne sacrée.


Quel chance j'ai eu de pouvoir profiter de cet endroit totalement seule !


Je ne vais pas vous mentir, c'est l'un des lieux les plus prisés et les plus touristiques du Bas-Rhin. Alors pouvoir profiter des lieux seules, sans la moindre mouche, c'est se sentir terriblement privilégié. Le combo parfait ? Météo dégueulasse + COVID + hors saison.


Accès : Route du col du Donon





Le saut du Bouchot


Le saut du Bouchot est une chute d'eau divisé en plusieurs étages entre la commune de Sapois et Gerbamont. L'endroit est très facile d'accès car un petit parking se situe juste au dessus.


C'est clairement par hasard que je suis tombée sur cet endroit magique, alors que je remontais du lac de Gerardmer pour aller me perdre je ne sais où encore, je me suis arrêté pour manger et j'ai entendu un torrent d'eau monstrueux qui a relativement piqué ma curiosité. Une splendide découverte qu'il fallait absolument que j'immortalises !


Quant à la photographie, ce n'est pas simple en fonction du lieu. Les roches sont glissantes et l'eau est glacée (oui, j'ai traversé la rivière à pied nu, ils s'en souviennent encore)


Le meilleur moment pour aller le voir est après les premières pluies de septembre/octobre s'il y a eu sécheresse avant ça. Cela permet d'avoir un joli court d'eau sans forcément avoir un torrent brun.


Il est possible de faire plusieurs randonnées autour du saut du Bouchot.



Le lac des Corbeaux


Situé à 887 mètres d'altitude, le lac des Corbeaux est un incontournable des Vosges.


La première fois que nous avons découvert le lac c'était pendant les premières neige de 2020. Nous avons du nous garer au village et faire toute la montée à pied, la route n'est pas dégagée en période hivernale. Notre randonnée avait été largement récompensée par un bon repas gargantuesque avec des produits du terroir (à base de fromage de Munster, vous allez vous éclater les papilles tellement c'est bon) au chalet présent à côté du lac.


Si vous souhaitez manger au chalet, je vous conseilles de réserver en avance ou d'arriver dans les premiers. Ils ne servent que très peu de couvert (20 par jour).


Mais c'est indéniablement en automne que je préfère le lac des Corbeaux, avec toutes ses belles couleurs brunes et orangées ainsi que les nuages qui sont toujours très bas masquant le bout de la forêt.


Hors période hivernale, il est très facile d'accéder au lac puisqu'un parking se situe juste à côté. Le tour du lac est accessible aux poussettes et chaises roulante, vous faites le tour en à peine 45min.




La Cascade du Heidenbad


Chute d'eau dans le massif des Vosges sur la commune de Wildenstein, la cascade du Heidenbad est haute de 23 mètres. Elle se situe sur un pan du passé industriel de la vallée de Thur.


Il faut compter 30 petites minutes à pied pour y accéder. Par temps de pluie, de bonne chaussures de marche ou des bottes ne sont pas négligeable.




Colmar


Ou la petite Venise de Colmar est un secteur touristique situé dans le centre historique de Colmar dans le Haut-Rhin au pied des massifs.

Petit faubourg à visiter tôt le matin si l'on veut profiter du calme olympien qui règne dans les ruelles aux maisons à colombages. Un incontournable lorsque l'on vient visiter l'Alsace.



En résumé, si tu passes dans les Vosges, tu as de quoi faire. Surtout que cet article ne gratte que la surface de ce que le massif peut te proposer en terme de vue et de randonnée à couper le souffle.

Nous espérons que cet article pourra t'aider au mieux, je te fais confiance pour avoir un comportement digne d'un véritable amoureux de la nature. N'hésites pas à partager ton expérience autour du massif des Vosges si tu as également fait ces superbes découvertes.

Travel & Paws

La team Wild Travel Paws

491 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page